Coaching individuel

J’aide les personnes que je choisis et qui me choisissent à atteindre un objectif. Ou plusieurs.
Je ne suis pas psy et pas qualifiée à travailler sur les causes. Je suis là pour aider la personne à trouver elle-même son chemin.
Je ne cherche pas à créer de dépendance. Donc mon idée est aussi de donner des outils pour que la personne sache faire le travail seule.
Cela démarre quand ça démarre (quand la personne en a envie). Et cela se termine quand ça se termine (quand la personne dit stop).
Ça peut aussi être moi qui dis stop.

Je propose de commencer par une conversation. J’aimerais que cette discussion ait lieu sur Paris, dans un lieu agréable type café.
Mais c’est compliqué pour les personnes qui travaillent en journée.
Je propose alors la discussion par visio (whatsapp, skype…) ou par téléphone.

Pour une conversation, je demande 50 euros.
Un rendez-vous par semaine ça peut être bien. Mais ça peut être autrement.
On se donne le droit d’annuler ou de décaler ce rendez-vous.
On se donne le droit de se donner du feedback si quelque chose dérange sur la forme des rdv. Mais si c’est trop fréquent c’est un signal.

Je n’ai pas de plan. J’ai juste ma grosse boîte à outils de coachs.
Et je décide de fonctionner à l’intuition pour ce qui est de la conduite des discussions.

Tout ce que nous nous disons reste entre nous.
La personne a le droit de dire qu’elle ne veut pas parler de telle ou telle chose.
Et encore une fois, elle dit stop quand elle veut.

About the author

Géraldine Legris

Je suis coach de sens.
Je crois que l'on fait bien les choses quand elles ont du sens : qu'elles répondent à un objectif aligné avec qui l'on est. Que l'on est meilleur à plusieurs. On naît bienveillants. Il y a plein de façons d’apprendre et surtout pas celle que nous avons suivi enfants. Le couple ne fonctionne que lorsque chacun a connaissance de qui il est, entretien sa liberté et se remet en question. Le feedback est essentiel. Et il y a une façon de le faire. Ca s’appelle la communication non violente. Les managers, on a besoin de vous. Et vous n’êtes pas seuls ! Et vous adorerez ce que vous faites quand vous oserez vous remettre en question. Nous ne savons plus jouer pour la plupart. Le jeu est le meilleur outil de dialogue avec nos enfants et entre équipes. La famille c’est un socle. C’est ce qui explique qui nous sommes. Mais ce n’est pas simple. Ce qui motive : un cadre clair, des règles, du feedback. Rien ne marche sans invitation.

View all posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *